Construire une maison basse énergie avec Etienne Piron

De nos jours, le discours est unanime : les nouvelles constructions doivent être basse énergie. Dans ce contexte où l’écologie est au centre des préoccupations, les entreprises de construction se doivent de prendre en compte cette dimension lors de la construction de maisons personnalisées.

Etienne Piron ne déroge pas à la règle.

En effet, parce que l’avenir de notre planète nous préoccupe, notre niveau de performance doit être constant. Etienne Piron s’engage à participer au développement durable de l’habitat et à agir localement comme acteur écoresponsable. Nos maisons se doivent d’être respectueuses d’un environnement préservé tout en garantissant la santé et le confort de ses futurs habitants. Ainsi, nous nous engageons à équiper nos constructions de toutes les commodités afin de bénéficier de performances énergétiques très élevées et d'un niveau d'isolation remarquable.

Dans cette démarche écoresponsable, le monde de la construction a vu apparaitre de nouveaux termes : maisons basse énergiemaisons passivesmaisons zéro énergie ou encore maisons Q-Zen. Le concept de PEB est également utilisé plus que jamais. Mais que veulent dire ces expressions ? Et quelles sont les distinctions entre ces différents concepts ? Qu’est-ce que la PEB et à quoi sert-elle ? À travers cet article, l’entreprise de construction Etienne Piron vous aide à y voir plus clair…

Maisons basse énergie, passives, 
zéro énergie et Q-Zen

MAISONS BASSE ÉNERGIE

Comme son nom l’indique, une maison basse énergie ou maison basse consommation est une maison qui est pensée et construite pour limiter de manière optimale sa consommation d’énergie. Plusieurs paramètres sont pris en compte lors des choix de la construction, comme l’orientation de la maison, les matériaux exploités ou encore le type d’énergies utilisé. Les maisons basse énergie sont pensées et construites autour de 6 facteurs :

  • L’orientation: Afin d’économiser la consommation d’énergie, il est important d’orienter sa maison de manière stratégique. L’objectif étant de récupérer un maximum de chaleur en hiver et de la réduire durant l’été. L’orientation nord-sud est idéale pour une maison basse consommation. L’exposition nord est la plus froide, il faut donc privilégier cette orientation pour y aménager les espaces peu utilisés, comme le garage ou les couloirs. En opposition, l’exposition sud est la plus chaude. On y aménagera donc les pièces de vie afin de jouir d’une température idéale tout au long de l’année.
  • La forme: La forme de la construction a également un impact sur la consommation d’énergie. En effet, plus la maison est compacte, moins elle consomme d’énergie. Afin d’atteindre les normes basse consommation et si cela correspond au souhait du client, notre entreprise favorise donc la forme cubique, qui constitue la forme la plus compacte et la plus économe en énergie.
  • L’isolation et l’étanchéité à l’air: L’isolation thermique permet de limiter les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. C’est ce qui permet de garder une maison chaude en hiver et une maison fraiche en été.

    Afin d’économiser la consommation d’énergie, il est primordial que la nouvelle construction soit étanche à l’air. Les fuites d’air ont généralement lieu aux encadrements de fenêtres ou baies vitrées et peuvent être limitées grâce à l’utilisation de châssis efficaces. Chez Etienne Piron, nous préconisons l’utilisation du double vitrage. Nous réalisons néanmoins des maisons 100% sur-mesure : nous exploiterons donc du triple vitrage ou autre si tel est votre désir.
  • La ventilation: Une maison saine est une maison dont l’air est renouvelé. Notre entreprise de construction met un point d’honneur à installer des systèmes de ventilation performants et à les faire fonctionner de manière logique : faire entrer l’air dans les pièces de vie étanches, comme le salon ou les chambres et le faire sortir dans les pièces où s’accumulent l’humidité et les odeurs indésirables, comme la cuisine, la salle de bain ou encore les WC.
  • Le chauffage: Les systèmes de chauffage ont également évolué afin de réduire la consommation d’énergie. Une maison basse consommation exploitera donc une chaudière à basse énergie ou encore une pompe à chaleur permettant ainsi aux futurs habitants de réduire considérablement les factures de chauffage.

    Découvrez ici une de nos dernières réalisations sur-mesure, présentée en avant-première à Sart-Eustache, dans laquelle notre entreprise de construction a installé une pompe à chaleur ainsi qu’un système de chauffage par le sol « Viessmann ».
  • L’électricité et l’eau: Enfin, l’utilisation d’énergies renouvelables, comme les panneaux photovoltaïques ou encore le chauffe-eau solaire, caractérisent également la maison basse consommation.

    Chez Etienne Piron, nous n’installons pas automatiquement de panneaux photovoltaïques ou chauffe-eau solaire. Cependant, comme nous réalisons des maisons 100% sur-mesure, nous pouvons placer les systèmes d’énergies renouvelables que vous souhaitez.

    Vous l’aurez compris, une maison basse énergie est une maison qui consomme moins d’énergie que les maisons traditionnelles, et permet ainsi de diminuer les factures énergétiques. Elle est plus respectueuse de l’environnement et doit utiliser moins de 30 kWh/m² par an (kilowatts-heures par mètre carré et par an) pour le chauffage, l’eau chaude, la ventilation ou encore l’électricité.

MAISON PASSIVE

Dans une maison passive, la consommation de chauffage est encore plus réduite, au point d’atteindre 15 kWh/m² par an. En comparaison avec la maison basse énergie, la maison passive consomme deux à trois fois moins d’énergie. En effet, dans ce type de construction, l’isolation thermique et l’étanchéité à l’air sont si performantes, que les sources de chaleur solaires et internes (produites par les habitants et le matériel électrique utilisé) suffisent à maintenir une température ambiante douce et confortable sans avoir recours aux systèmes de chauffage traditionnels. La maison passive dépend également de plusieurs critères :

Comme la maison basse énergie, la maison passive doit être dotée d’un système d’isolation thermique performant et fonctionnel en permanence afin de limiter les ponts thermiques. Il conviendra d’isoler les planchers et toits, les murs ainsi que les menuiseries extérieures et les vitrages.

L’étanchéité à l’air est également une des composantes primordiales d’une maison passive afin d’éviter les pertes d’énergies par infiltration et exfiltration de l’air. Dans le cas des maisons passives, le triple vitrage est souvent utilisé en parallèle avec des châssis performants.

Une maison passive est une maison très étanche, notre entreprise de construction Etienne Piron veille donc à garantir un renouvellement de l’air à travers un système de ventilation efficace. On utilisera souvent un système de ventilation double flux avec récupération de chaleur, appelé aussi système de ventilation thermodynamique. Ce système de ventilation comporte trois éléments : un échangeur thermique, une pompe à chaleur et un réseau de ventilation et assure différentes fonctions : renouvellement de l’air, chauffage de la maison en hiver et climatisation en été.

Afin de limiter la consommation d’énergie, la maison passive demande également de supprimer les ponts thermiques afin d’éviter les différences de chaleur et les déperditions thermiques à l’intérieur de la maison.

Il convient également d’exploiter des appareils électroménagers économes afin d’atteindre les normes de l’habitation passive.

Finalement, l’utilisation de l’énergie solaire caractérise la maison passive. En effet, il faut veiller à exploiter le potentiel du soleil tout au long de l’année afin de capter et stocker la chaleur lors des saisons froides en évitant la surchauffe en été. La chaleur du soleil est captée par les parties vitrées d’une construction. La majorité de celles-ci doivent donc être orientées au sud afin d’en favoriser le stockage en hiver tout en étant maitrisées en été grâce à des protections solaires. Chez Etienne Piron, nous utilisons (à la demande du client) du vitrage solaire, qui permet de maximiser la captation de soleil en hiver et de la limiter en été afin de tirer parti de manière optimale de cette source de chaleur puissante et inépuisable.

MAISONS ZÉRO-ÉNERGIE OU QUASI ZÉRO-ÉNÉRGIE

Une maison zéro énergie est une maison dont la quantité totale d’énergie utilisée est à peu près égale à la quantité d’énergie renouvelable créée par la maison et est donc entièrement autonome au niveau énergétique. En comparaison, la maison Q-Zen ou quasi zéro-énergie compense presque toute sa consommation par la production d’énergie.

En plus d’une exposition stratégique qui permet de capter la chaleur du soleil de manière optimale, d’une isolation thermique performante qui stocke la chaleur en hiver et garde la maison fraiche en été, d’une étanchéité à l’air extrêmement renforcée qui permet d’éviter les déperdition de chaleur et d’une ventilation double flux thermodynamique qui renouvelle l’air sans perte de chaleur, la maison zéro énergie exploite également les énergies renouvelables grâce aux panneaux photovoltaïques et pompes à chaleur, qui vont produire les énergies nécessaires pour se chauffer et produire de l’eau chaude.

Une question se pose alors : la maison produit naturellement plus d’énergie en été qu’en hiver, comment fait-elle pour rester autonome durant les saisons plus froides ? La réponse est simple : en été, la maison produit un surplus d’énergie qu’elle va stocker sur un ou plusieurs réseaux. En hiver, la production en énergie étant moindre, la maison va utiliser le surplus d’énergie stocké afin de rester le plus autonome possible.

Pour passer encore une étape supplémentaire, on parle maintenant aussi de maisons à énergie positive. Comme son nom l’indique, les maisons à énergie positive produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Le surplus d’énergie peut donc être vendu et représente ainsi une source de revenus supplémentaire.

Quelles sont les différences ?

La différence entre les maisons passives et les maisons basse énergie réside dans leur consommation d’énergie. En effet, une maison est considérée comme « basse consommation » lorsque sa consommation d’énergie est inférieure à 30 kWh/m² par an (kilowatts-heures par mètre carré et par an). La maison basse énergie, quant à elle, consomme deux à trois fois moins. Elle doit consommer maximum 15 kWh/m² par an.

Les maisons zéro énergie et quasi-zéro énergie produisent, pour leur part, l’énergie qu’elles consomment. Il s’agit donc de deux concepts différents. En effet, pour savoir si une maison est passive ou basse énergie, il faut calculer son besoin net en énergie. Le besoin net en énergie représente l’énergie nécessaire aux système de chauffage et de ventilation pour maintenir une température ambiante confortable en compensant les déperditions de chaleur en hiver et les surchauffes en été.

En opposition, pour savoir si une maison est zéro énergie ou quasi zéro-énergie, il faut calculer le bilan total, ce qui désigne ce que la maison consomme moins ce que la maison produit.

Quelle est la norme chez Etienne Piron ?

Parce que l’avenir de notre planète et des générations futures nous préoccupe, nous construisons des maisons personnalisées qui ont d’excellentes performances énergétiques. En effet, découvrez ici , une de nos dernières réalisations basse consommation, présentée en avant-première à Dion-Valmont.  Le résultat PEB de cette maison 100% sur-mesure est de A+, avec une consommation énergétique inférieure à 25 kWh/m² par an.

Notre entreprise de construction réalise généralement des maisons basse énergie. Cependant, comme nous n’exploitons pas automatiquement les systèmes d’énergies renouvelables tels que les panneaux photovoltaïques ou les chauffe-eaux solaires, nous n’avons donc pas le label de « maisons passives » ou encore « maisons zéro énergie ou Q-zen ».

Néanmoins, l’entreprise Etienne Piron est spécialiste en maisons personnalisées et réalise donc des maisons 100% sur-mesure, selon les souhaits et desiderata de ses clients. Si la maison de vos rêves est une maison passive ou une maison zéro énergie, nous mettrons tout en œuvre pour atteindre le label souhaité.

Et la PEB, c'est quoi ?

La PEB signifie Performance Énergétique d’un Bâtiment. Elle fait référence à la quantité d’énergie consommée ou estimée lors de l’utilisation standardisée du bâtiment (chauffage, eau chaude, ventilation, électricité, …).

P.E.B. : ces trois lettres font partie de notre environnement depuis près de dix ans, et conditionnent les chantiers de construction comme ceux de la rénovation. Derrière ces lettres, il y a forcément des chiffres, des coefficients… et des explications de Nicolas Csik, certificateur PEB.

Six indicateurs sont déterminants :

  • Les parois du bâtiment, son enveloppe (Valeur Umax) : les parois de votre maison ne doivent pas laisser échapper un certain nombre de kilowatts par heure : c’est la valeur Umax qui correspond à une exigence de transmission thermique. Il y a une valeur propre aux différents éléments se rapportant à l’enveloppe de votre maison : toit, mur, plafond, vitrages, portes. Plus les valeurs Umax sont basses, plus vos parois sont performantes.
  • La surface de plancher chauffée (valeur Espec) : Cette valeur représente le ratio de consommation par rapport à la surface de plancher chauffée. Elle s’exprime en kWh/m2/an que l’on convertit en label A, B, C ou D.
    « En nouvelle construction, le palier est actuellement de 115 kWh/m2/an, ce qui correspond au label B. En 2021, l’exigence sera d’être en dessous de 85, pour atteindre le label A ».
  • L’indicateur global (niveau K) : Il s’agit de la règlementation thermique qui détermine le niveau d’isolation globale de votre bâtiment : « celle-ci dépend de la compacité de l’enveloppe chauffée du bâtiment, de la qualité thermique des parois, de leurs déperditions, en tenant compte des ponts thermiques ou nœuds constructifs ». Comme pour la valeur Umax, plus le chiffre est bas, meilleure sera votre isolation.
  • La consommation d’énergie primaire (Niveau Ew) : Cette « énergie primaire » concerne le chauffage, la production d’eau chaude, le refroidissement et s’exprime également en kWh/m2/an.
    « Les grands bâtiments sont forcément avantagés puisque la surface de planchers chauffée est plus importante. L’intérêt de cette valeur est qu’elle fait fi de cette notion de grandeur pour la mettre en rapport avec une maison de référence, de même géométrie qui répond aux standards ».
  • L’indicateur de surchauffe: Une maison doit être agréable en été comme en hiver. « Plus on isole un bâtiment, plus les déperditions vont être limitées. Par contre, les gains de chaleur vont être concentrés, d’où un risque de surchauffe. Pour calculer cet indice, on comptabilise une consommation fictive de refroidissement en fonction de cet indicateur de surchauffe ».
  • La ventilation des bâtiments : Celle-ci est très importante (et réglementée depuis 1996) puisque c’est cette ventilation qui permet d’évacuer non seulement les mauvaises odeurs, mais également l’air vicié. « Un bâtiment trop étanche peut créer des problèmes. D’où la nécessité de cette équation : bonne isolation, bonne étanchéité à l’air, bonne ventilation ».

Les règlementations PEB en Wallonie

Depuis 2010, la région wallonne impose des exigences concernant les performances énergétiques des nouvelles constructions et des constructions à rénover. Cette règlementation a pour but de garantir des constructions plus saines, plus confortables et plus économes en énergie.

Les exigences PEB en vigueur à l’heure actuelle visent à atteindre, à partir du premier janvier 2020, le standard Q-Zen ou maison quasi zéro-énergie.

Les avantages des maisons basse énergie chez Etienne Piron

Parce que l’avenir de notre planète nous préoccupe, notre niveau de performance doit être constant. Notre savoir-faire et l’exigence que nous sommes fixés en sont les garants.

Au-delà de la simple application de la réglementation actuelle, Etienne PIRON vous propose de bénéficier de performances énergétiques très élevées et d'un niveau d'isolation remarquable pour votre maison.

Etienne PIRON  s’engage à participer au développement durable de l’habitat et à agir localement comme acteur écoresponsable. Nos maisons se doivent d’être respectueuses d’un environnement préservé.

Chacune de nos maisons fait l'objet d'une étude thermique réalisée en partenariat avec plusieurs Bureaux d’étude agréés. Le niveau de performance de chaque maison est ainsi optimisé : atteindre le meilleur niveau de consommation énergétique en réduisant au maximum l'investissement financier. 

C’est ainsi qu’un expert indépendant vérifiera que tous les matériaux isolants décrits dans la cahier des charges seront parfaitement placés par la main-d’œuvre Etienne PIRON. En fin de chantier, cet expert indépendant effectuera une analyse du bâtiment par thermographie . Un rapport sera établi et transmis en toute transparence au client.

Pour atteindre un tel niveau de performance, nous nous sommes concentrés sur 4 points essentiels :

  • L’isolation : La performance de l’isolationde votre maison est le fruit d’une combinaison intelligente, de la conception des plans, des matériaux d’isolation, de leur mise en œuvre irréprochable. L’objectif final étant de réduire au maximum votre facture énergétique.
  • L’étanchéité à l’air : Un défaut d’étanchéité entraine des infiltrations d’airnon maitrisées dans votre maison qui sont à l’origine de déperditions énergétiques importantes. Afin de limiter ces pertes, les bâtiments doivent présenter un faible niveau de perméabilité à l’air. Cela nécessite une maitrise de conception et de mise en œuvre des matériaux par chaque intervenant.
  • Le chauffage : Garantir le confort et réduire la consommation d’énergie, telle est la problématique qui se pose dans le choix d’un équipement de chauffage. Définir le mode de chauffage dépend directement des sources d’énergies dont dispose votre maison. Vous proposer la meilleure solution de chauffage revient à sélectionner la combinaison offrant le meilleur rapport investissement/performancequi est propre à chaque maison.
  • La ventilation : Essentielle pour le confort de votre maison, la ventilation assure la qualité sanitaire de l’air de votre maison. La ventilation joue un rôle de régulateur des flux d’air entrants (air frais) et sortants (air vicié) permettant de limiter les déperditions énergétiques. Le choix du système de ventilation a une forte incidence sur la consommation en énergied’un bâtiment, s’agissant d’un point essentiel auquel nous veillons.

En conclusion, le client a la certitude d’avoir une construction qui répond à toutes les normes en matière énergétique pour aujourd’hui, tout en regardant vers demain. Grâce à notre haut niveau de mise en œuvre, nous obtenons un excellent résultat qui ponctue le professionnalisme de la main-d’œuvre Etienne PIRON.

CONTACTEZ-NOUS

Vous avez un projet ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers et discutons ensemble du projet de votre vie !

Contact

Etienne Piron
Une entreprise qui bouge

Etienne Piron dans la presse

Vous l’avez sûrement remarqué : ces dernières semaines, de nombreux changement ont été opérés au sein de notre entreprise de construction.

Etienne Piron, La Maîtrise de votre budget.

Permettre au candidat bâtisseur de vivre la construction de sa maison en toute sérénité a toujours été l’objectif principal d’Etienne Piron !
Voir plus

Etienne Piron,
Plus qu’une construction